Les femmes sont malades plus souvent et plus longtemps que les hommes

La dépression, le cancer et la crise cardiaque affectent différemment les sexes. Selon le rapport de santé du dak, les femmes sont plus souvent et en moyenne plus courtes que les hommes.

Les femmes sont malades plus souvent et plus longtemps que les hommes

Les femmes sont significativement plus malades que les hommes. Un tel résultat du rapport de santé actuel de l'assurance-maladie DAK. Dans l'ensemble, le taux de congés de maladie en 2015 était le plus élevé depuis 16 ans. Les hommes sont particulièrement susceptibles de souffrir du coeur et de la circulation, les femmes plus souvent de la dépression et du cancer. Les différences sont principalement expliquées par les différentes maladies des hommes et des femmes.

L'an dernier, le taux de maladie parmi les DAK d'assurance maladie assurée a atteint son plus haut niveau en 16 ans. Les femmes sont 14% plus malades que les hommes. Les plus grandes différences entre les sexes sont enregistrées par le DAK dans la dépression, le cancer et la crise cardiaque. Les informations du rapport sur la santé de l'assurance maladie sur la base des données de 2,7 millions d'assurés. D'autres sources comprennent un sondage représentatif de 5 000 hommes et femmes âgés de 18 à 65 ans et des opinions d'experts.

L'année dernière, 44 femmes sur 1 000 étaient en congé de maladie par jour. Pour les hommes, il y avait 39 travailleurs par jour. Dans l'ensemble, les femmes sont également beaucoup plus malades en congé de maladie. Chez les femmes, le DAK a identifié 134 cas de maladie par 100 assurés, chez les hommes, mais il y avait bien 116. Cela ne signifie pas que les femmes peuvent être plus malades que le congé des hommes: 69 pour cent des femmes ont déclaré être allé travailler malades, pour les hommes C'est 60%.

Les causes sont la nature des maladies

Les différences marquées dans les jours d'absence des hommes et des femmes sont expliquées par le rapport de santé pour plusieurs raisons. La plus grande influence est donc le type de maladies. Par exemple, les femmes sont traitées pour le cancer le plus souvent. Cela se traduit par 74 pour cent de jours de plus manquants que chez les hommes. Le contexte: Le risque de cancer est à peu près le même pour les hommes et les femmes. Mais le cancer du sein, par exemple, est beaucoup plus fréquent que les cancers typiques chez les hommes qui sont plus fréquentes après 60 ans pendant la vie active.

Les femmes sont également traitées beaucoup plus fréquemment pour des maladies mentales telles que la dépression. Les traitements correspondants entraînent 67% de jours de plus perdus par rapport aux hommes. En outre, les femmes sont plus susceptibles d'être malades si elles doivent s'occuper d'enfants malades. C'est pourquoi 27% sont restés à la maison, contre seulement 17% des hommes.

Les grossesses jouent difficilement un rĂ´le

Les femmes vont chez le médecin plus souvent que les hommes. Hommes environ 4 fois, les femmes 7 fois par an. La différence est également clair, selon DAK, lors de ses visites chez le médecin pendant la grossesse ou pour des examens ne seraient pas pris en compte. Seulement chez les jeunes femmes entre 20 et 24 73 pour cent de la différence était due en cas de maladie à des complications de la grossesse.

Les maladies cardiaques et les blessures chez les hommes sont plus fréquentes

De manière significative de jours de maladie que les femmes DAK enregistrées chez les hommes souffrant de maladies du système cardio-vasculaire. Dans l'ensemble, les hommes ont 65% de jours de congé supplémentaires. Environ un homme sur dix âgé entre 45 et 64 ans souffre d'une maladie coronarienne. Les blessures chez les hommes deux fois plus souvent la cause des congés de maladie et causent 48 pour cent jours de maladie que les femmes.

La DAK a enregistré un taux de maladie particulièrement élevé en 2015. À 4,1%, il était plus élevé qu'il ne l'avait été en 16 ans. En moyenne, 41 employés sur 1 000 étaient en congé de maladie tous les jours de l'année dernière. Plus de la moitié de tous les employés (50,2%) ont eu un congé de maladie au moins une fois. Déjà la semaine dernière, la société d'assurance-maladie Barmer a rapporté que les Allemands vont plus souvent chez le médecin et le nombre de cas de traitement par habitant a augmenté de manière significative. Une des raisons à cela était l'épidémie de grippe en 2015.


Comme Ça? Partager Avec Des Amis: